CLUB   Electro  

Pilotwings + Judaah + Israfil Marsjhal + Placid Strife
CLUB CABARET x MÉTAPHORE

Achetez votre billet en ligne
Cabaret Aléatoire   5€ en prévente (+ frais de loc.) & 8€ sur place

Ouverture des portes : 23H
Une proposition du Cabaret Aléatoire et de Métaphore.

Rejoignez l'évent Facebook : https://www.facebook.com/events/1630192350573101/


Pilotwings (collectif bfdm)

Deux jeunes malotrus prennent à contrepied la scène lyonnaise et garnissent leur bac de disques baroques, honteux et passéistes. Liés d’amour avec la house des origines, l’italo, la disco et leurs plus obscures hybridations, ils créent de la musique dans un cagibi, souvent par accident. Après un premier vinyle sorti en octobre 2014 sur le label terroir BFDM, un second arrive fin octobre suivi d'un disque pour Macadam Mambo.

 

Judaah (collectif bfdm)

À la base orphelin du ghetto, aujourd’hui fier aîné d’une fratrie recomposée, le gérant de la clique BFDM et des fameuses soirées lyonnaises Straight Outta Babylon se laisse guider par les dépêches de Negronews, et les préceptes du Zahef. Versatile dans sa sélection (que, d’ailleurs, il s’empresserait de corriger par « selekta »), les sets de ce béjaune à la sombre parure bringueballent entre raretés reggae, dub exotique, et souvent même house ; toujours racé, quoi qu’il en soit. Après trois sorties seulement, Guillaume – de son prénom – entrevoie déjà de beaux jours devant lui et un avenir perrin au label qu’il dirige… N’importe comment.

 

Israfil Marsjhal (MÉTAPHORE)

Israfil Marsjhal n’est autre qu’une des deux têtes du duo Black Sheep, les moutons noirs fondateurs de Metaphore qui nous ont fait vibrer en 2014 avec leur live analogique. Quand il se produit en solo, Rafaël devient Israfil l’archange qui soufflera dans la trompette lors du jugement dernier, et quand il prend les commandes des platines, la fin du monde… on y croirait presque. La techno industrielle aux rythmes absolus qu’il distille généreusement est un savant mélange de basses profondes et d’atmosphères psychédéliques.

 

Placid Strife (Métaphore)

Après avoir débuté aux cotés de son compère de cœur Israfil Marsjhal dans Black Sheep, Placid Strife, pilier de la famille Metaphore, se distingue aujourd’hui par sa musique toute en finesse. À mi chemin entre le brut et l’épuré, à la fois clairs et obscurs, ses sons profilent un calme furieux. Alors que ses productions aux architectures soignées révèlent son coté scrupuleux et lumineux, quand il apparait en set, Placid Strife ne fait pas de manière et n’hésite pas à jouer de sa tactique sans faille pour faire tomber les murs solides qui nous séparent encore de son champ de bataille complexe et occulte.