Electro   EVENTS  

THÉO MERCIER & FLAVIEN BERGER & RBK WARRIOR (SEXY SUSHI) & JACQUES
The Thrill is Gone - Performance

Achetez votre billet en ligne
Cabaret Aléatoire   Prévente 10 € (hors frais de loc.)

Ouverture des portes à 22h et fermeture à 2h. 

Une proposition du Cabaret Aléatoire, de Théo Mercier et de Actoral. 


THE THRILL IS GONE - Performance

Multipliant les explorations scéniques dans son parcours pluriel, Théo Mercier, parrain d’Actoral.16, prépare avec les musiciens Flavien Berger, RBK WARRIOR (de Sexy Sushi) et Jacques un concert imaginé comme une variation sonore de l’exposition The Thrill Is Gone, présentée au [mac] - Musée d’Art Contemporain de Marseille.

FLAVIEN BERGER

En 2014, Flavien Berger sortait deux EP remarqués : « Glitter Glaze », son premier disque aux dégradés bleus et roses et « Mars Balnéaire », un carnet de vacances issu d’une histoire de science-fiction. De dates en dates, comme aux Bars en Trans à Rennes ou au Petit Bain et au Trabendo à Paris, Flavien a trouvé son public sur la scène indie française. En tant qu’artiste multifacettes, ses morceaux se nourrissent d’éléments extérieurs à la musique ; d’images mentales, d’une curiosité quasi alchimique et d’enthousiasme pour tout ce qu’il entreprend et observe : de cinéma, de techniques de peinture marbrée, de l’angle à trouver pour que la paume de la main percute la surface de l’océan en imitant parfaitement une grosse caisse, d’oeufs brouillés au four et d’amour familial et universel. La structure de ses chansons file une narration extrême dont les mélodies régulent la charge émotionnelle et le bpm de ses beats la géologie du paysage traversé. Flavien a plusieurs personnages : sur certains morceaux, celui d’un lover dont la voix prend des tonalités de jukebox, de station service sur Jupiter ; sur d’autres, il pousse ses compositions à des niveaux d’une complexité classique tout en maintenant une base de beat binaire, primaire. Les rythmiques de Flavien sont parfaitement désynchronisées, assujetties à la longévité imprévisible de nappes infatigables et génératrices de matière sonore électronique pure. Nostalgique, visionnaire et psychédélique, sa musique est nourrie d’images synthétisées par la navigation complexe de ses setups autodidactes. Son premier album « Léviathan », sorti en avril 2015, est une attraction aquatique de fête foraine, avec des oscillations extrêmes entre la surface de l’eau et les abysses mystérieuses. Un voyage à plusieurs temps, jonché de fragments d’une narration faite de reflets, un jeu d’énigmes, un labyrinthe sonique, avec un monstre final. C’est dire la place qu’ont les histoires dans la musique de Flavien.

 

RBK WARRIOR (Sexy Sushi)

Chanteuse, musicienne dans Mansfield.TYA & Sexy Sushi
Dj, producteur, auteur, compositeur, cascadeur.

"Je vais vous dire des choses plus essentielles sur moi :
J’aime les chats et la musique. 
Je suis quelqu’un de pas calme du tout. 
Je mesure 1m72. 
Je déteste le gouvernement et j’ai l’impression de vivre dans une ambulance qui fonce vers l’hôpital.
Je vous embrasse. » 

 

JACQUES

Jacques c’est Jacques. Mais Jacque + Jacque = Jacques. Mais c’est le même.  Perdu entre méditation réfléchie et spontanéité préméditée, Jacques compose de la musique électronique et voudrait écrire des musiques pour que les normaux et les bizarres dansent ensemble. Après s’être fait expulsé du Point G – le squat artistique qu’il avait ouvert avec des amis dans une ancienne gare SNCF du petit train à Paris – Jacques a emménagé dans les anciennes usines de piles Wonder à St-Ouen, où il vit à l’Africaine, dans le désir perpétuellement assouvi d’une harmonie imparfaite. Jacques fait de la Techno Transversale. Prendre Berlin pour l’interpréter d’une façon plus french noble : la narration des morceaux n’est pas faites pour les drogués (de la boucle mais pas trop non plus) et les bruits utilisés sont tous puisés dans la Nature. La Nature, voilà ce qui se cache derrière le S de Jacques. Souvent en extérieur, ce qui évoque davantage le voyage et le partage que l’isolement et l’introspection tel que peuvent le suggérer les bruits froids et synthétique d’un boitier électronique. Jacques est donc en duo permanent avec la beauté cachée dans le bruit des choses du quotidien : « Tout Est Magnifique ».