ON AIR 2 / OSTGUT TON, CLUB BERGHAIN
LE CABARET ALÉATOIRE INVITe 
 

Il était une fois...Berghain, un club berlinois qui allait révolutionner la scène des musiques électroniques en quelques années et devenir mythique.
Comment ? en réunissant un cocktail d'ingrédients inédits : 

  • un cadre hors norme, une centrale désaffectée transformée en club dans lequel la lumière du jour et les appareils photos sont bannis.
  • un esprit d'indépendance et de liberté qui en fait le contre-exemple salutaire des clubs anglo-saxons et des manifestations commerciales.
  • le meilleur soundsystem du monde, d'une profondeur inégalée, qui fait résonner chaque basse et propulse le son dans cette cathédrale techno de douze mètres sous plafond. 
  • une fabuleuse équipe de dj résidents qui crée, distille et exporte le son du club, une minimale allemande nourrie par la house originelle de Chicago et l'âme froide et puissante de la techno de Detroit.
  • enfin, un label pensé comme l'émanation du club, symbole d'une identité musicale et d'une philosophie, le très respecté Ostgut Ton

Le label 

Pour son deuxième week-end, c'est l'histoire et l'esprit techno du club Berghain que le Cabaret a voulu accueillir et faire partager le temps d'un week-end à Marseille.

Programmation du week-end : 

Vendredi 11 juillet : NICK HÖPPNER (Ostgut Ton/Berghain Resident) + Jack de Marseille (Wicked Music)
Samedi 12 juillet : TOBIAS en live (Ostgut Ton) + FIEDEL (Ostgut Ton/Berghain Resident) + Jack de Marseille ( Wicked Music)

NICK HÖPPNER : 

Résident du Club Berlinois Berghain et ex-manager du label Ostgut ton, il est un véritable monstre sacré de la scène techno berlinoise depuis ces débuts. 

TOBIAS :

Considéré comme le "sound-guru" de Berlin en conseillant les producteurs berlinois les plus influents (comme Marcel Dettman ou encore Ricardo Villalobos), il contribue largement à l'évolution de ce que l'on pourrait appeler la techno de Berlin. 

 
FIEDEL : 

Devenu un acteur majeur de la scène techno underground berlinoise, c'est l'un des rares DJ capable de passer d'un disque techno façon "Berghain" à quelque chose de plus doux en s'adaptant à l'ambiance et à son public. 

 
Jack de Marseille : 

Pionnier de la musique électronique il a contribué à l'émergence de la scène électro en France. Il considère son public comme le coeur et la destination de sa musique. 

Retour en images sur ce deuxième week-end : 

 

Album photos Vendredi 11 juillet 

Album photos Samedi 12 juillet